Warning: Use of undefined constant ‘memory_limit’ - assumed '‘memory_limit’' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/29/d159555958/htdocs/printempschallans/wp-config.php on line 23

Warning: Use of undefined constant ’50M’ - assumed '’50M’' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/29/d159555958/htdocs/printempschallans/wp-config.php on line 23
Dans l'air du temps » Blog Archive » Orange.fr n’aime pas ses clients -->

Orange.fr n’aime pas ses clients

Écrit le 9 février 2008 par Jiceo

Orange.fr n’aime pas ses clients. Ou plus prĂ©cisĂ©ment, Orange.fr aimerait que n’existe que la moitiĂ© de chacun de ses clients. La moitiĂ© qui paie sans broncher les services annoncĂ©s mais non fournis, la moitiĂ© qui paie les services associĂ©s automatiquement auxquels elle n’a pourtant pas souscrit. Services dont elle ne peut se dĂ©faire, baladĂ©e qu’elle est cette moitiĂ© de client dans le maquis d’un site internet spĂ©cialement construit pour ĂŞtre confus. Mais l’autre moitiĂ© de chacun de ses clients, alors celle-lĂ  Orange.fr la dĂ©teste. Celle qui sollicite la mise en Ĺ“uvre du service qui lui a Ă©tĂ© vendu, celle qui cherche Ă  se dĂ©faire d’options automatiques non sollicitĂ©es. Cette partie-lĂ  de ses clients Orange.fr aimerait pouvoir s’en passer. Car Orange.fr ne s’aime pas dans le miroir tendu par ses clients. Alors elle les punit.

C’est ce qui vient de m’arriver. Ligne ADSL, coupĂ©e sans prĂ©avis. Une nouvelle fois.

Tout a commencĂ© le 2 janvier 2008 (Je souscris Ă  une offre chez Orange.fr. Je me dĂ©couvre VIP chez CrĂ©tin.com). Un mois est passĂ©! Un mois d’attente au cours duquel Orange.fr a Ă©tĂ© incapable d’apporter une solution, pourtant Ă©lĂ©mentaire, Ă  son client.

Aujourd’hui 4 fĂ©vrier, le problème demeure en l’Ă©tat. Orange.fr s’en fout de satisfaire son client; mais ose tout de mĂŞme lui envoyer une facture. Dans le jargon marketing de Orange.fr, client ça se prononce pigeon. Lequel, passablement lassĂ© d’attendre une solution, somme toute Ă©lĂ©mentaire, rĂ©pond par un courrier en recommandĂ© avec accusĂ© de rĂ©ception ([PDF] Madame l’Agence, Monsieur l’Agence); courrier postĂ© le mardi 5/02/2008. Cette fois, la rĂ©action n’a pas trainĂ©. C’est sĂ»r, quand elle veut, elle peut l’Orange.

Car, mercredi 6 fĂ©vrier dès le matin, Orange.fr coupe mon accès ADSL. Comme le vendredi 4 janvier, sans prĂ©avis. Pourquoi se gĂŞner? Plus d’accès Ă  mes courriers Ă©lectroniques; plus d’accès Ă  Internet. Pas mĂŞme un appel tĂ©lĂ©phonique du (comment disent-ils) «service clients», c’est bien cela ? Juste la manifestation de sa capacitĂ© de nuisance, parce que le miroir sorti du courrier en recommandĂ© a reflĂ©tĂ© d’elle une image fripĂ©e de peau d’orange qu’elle n’aime pas. Alors, comme la sorcière dans Blanche-Neige elle brise le miroir pour le punir.

Chez Orange.fr le client est ce bon crĂ©tin juste bon Ă  ponctionner. Les 6,3 milliards de bĂ©nĂ©fices revendiquĂ©s pour 2007 viennent le rappeler opportunĂ©ment. « O.-F. » du 07/02 rappelle au passage que depuis l’annonce d’un plan de restructuration en 2006, 16400 salariĂ©s ont quittĂ© France-Telecom. Au fond, le dĂ©lire des dirigeants de France-Telecom serait de faire du profit sans clients et sans salariĂ©s. Un rĂŞve de technocrates.

J’ai goutĂ© l’Orange. Elle Ă©tait pourrie.

Ă  bon entendeur…

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Laisser une réponse

*