Warning: Use of undefined constant ‘memory_limit’ - assumed '‘memory_limit’' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/29/d159555958/htdocs/printempschallans/wp-config.php on line 23

Warning: Use of undefined constant ’50M’ - assumed '’50M’' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/29/d159555958/htdocs/printempschallans/wp-config.php on line 23
Dans l'air du temps » Blog Archive » «Croire possible la maĂ®trise des Ă©missions de CO2: une illusion absurde» -->

«Croire possible la maîtrise des émissions de CO2: une illusion absurde»

Écrit le 18 janvier 2011 par Jiceo

Couv CO2 mythe planĂ©taire• En Ă©crivant il y a un peu plus d’un an cette note sur l’issue du sommet de Copenhague, je n’avais pas mesurĂ© l’ampleur de la falsification idĂ©ologique Ă  l’origine de la croisade mĂ©diatique qui avait fabriquĂ© l’Ă©vènement.

J’avais perçu l’outrance du verbe, le manichĂ©isme de l’argumentation, l’arrogance en un mot des  Ă©coloprĂŞcheurs, puisqu’ils sont plutĂ´t versĂ©s dans le façonnage de peurs millĂ©naristes que dans l’Ă©tude approfondie des situations complexes.

Je viens de refermer le livre de Christian GĂ©rondeau, CO2, un mythe planĂ©taire (Editions du Toucan – 2009). Il nous fait entrer dans la dimension cachĂ©e de la posture Ă©cologiste: on n’est plus dans  l’outrance; on est dans la falsification.

A lire d’urgence. A faire lire. Vous tous qui voulez vivre sans honte, sans culpabilitĂ©, sans angoisse artificielle, sautez sur ce livre. Ne remettez pas sa lecture Ă  plus tard. Construit sur une argumentation Ă©lĂ©mentaire, sans jargon universitaire obscurcissant, il effectue une salutaire mise Ă  jour de nos logiciels idĂ©ologiques, saturĂ©s des messages apocalyptiques assĂ©nĂ©s jour après jour par des mĂ©dias certes indĂ©pendants des politiques, mais tellement dĂ©pendants des artificiers de la communication.

Trois arguments majeurs:

  1. La diminution du taux de CO2 dans l’atmosphère, bruyamment escomptĂ©e (protocole de Kyoto, sommet de Copenhague), est hors d’atteinte: d’abord parce que la consommation d’Ă©nergie est le marqueur principal de l’Ă©lĂ©vation du niveau de vie des populations. Du coup, comment exiger des pays Ă©mergents qu’ils abandonnent la voie qui nous a nous-mĂŞmes conduits Ă  une vie meilleure? Ensuite parce qu’il est vain d’imaginer que les hommes vont laisser volontairement en terre minerais et autres Ă©nergies fossiles Ă  leur portĂ©e. Inutile de se voiler la face: toutes les ressources disponibles seront utilisĂ©es par l’humanitĂ©.
  2. Quand bien mĂŞme la quantitĂ© de CO2 contenue dans l’atmosphère augmentera, aucun fondement scientifique ne lĂ©gitime le prĂŞche apocalyptique annonciateur du cataclysme climatique censĂ© en dĂ©couler. Le matraquage mĂ©diatique ignore l’essentiel: l’Ă©volution du climat est liĂ©e Ă  l’activitĂ© solaire essentiellement; Ă  l’activitĂ© humaine marginalement.
  3. L’humanitĂ© doit avoir confiance en elle-mĂŞme; en ses ressources propres. Au fur et Ă  mesure des contraintes nouvelles qui s’imposeront Ă  elle, elle saura Ă©laborer les rĂ©ponses qui lui permettront de continuer Ă  s’adapter.

N’ayons pas mauvaise conscience de vivre bien. RĂ©jouissons-nous que des millions d’hommes sortent de la misère. Affranchissons-nous des prĂŞcheurs de tout acabit. Continuons de construire le monde de demain, au lieu de nous rĂ©fugier dans un passĂ© idĂ©alisĂ© (qui n’a jamais existĂ©) dans l’espoir vain d’arrĂŞter la marche en avant du monde.

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Laisser une réponse

*